Sous influence   - Maxime Dumas

Mon blogue

Sous influence

Sous influence   - Maxime Dumas

Dans la vie, je n’ai jamais su mettre en valeur ma personnalité. J’ai un réel problème lorsqu’il s’agit de se démarquer des autres. Déjà, en classe de primaire, lorsqu’on nous demandait de dessiner les choses qu’on aimait le plus, je copiais sur mes camarades de classe. Ce n’était pas parce que je n’aimais rien. Mais plutôt parce que rien ne me venait à l’esprit. À l’adolescence, ça a empiré, je suivais les tendances les unes après les autres. Que ce soit dans ma façon de m’habiller ou ma façon de penser, j’ai toujours été influencé par les choix des autres. À bien des égards, ce trait de caractère m’a causé beaucoup de problèmes. Et pour cause, ce qui est bien pour les autres ne l’était pas forcément pour moi. D’ailleurs, j’ai toujours fait des mauvais choix aussi bien dans ma vie de couple que dans ma vie professionnelle. La raison, je n’en sais vraiment rien. Mais j’ai une théorie. Je pense que c’est la façon dont mes parents m’ont élevé qui a fait de moi ce que je suis. Mon père était trop protecteur et ma mère me couvait trop. Pour donner des exemples, lorsque je me plaignais de mon travail, il me demande de démissionner et de chercher un autre emploi. Quand mes frères ont demandé à suivre des cours de violon, mes parents m’en ont aussi fait faire. Là-dessus, je suivais aussi les cours, alors que non seulement, je n’étais pas doué, mais je n’aimais pas vraiment ça. Bref, je pense que je n’ai jamais pu avoir des principes de vie ou des choix bien arrêtés sur tel ou tel sujet à cause de la manière dont j’ai été élevé. Quelques fois, je me surprends à passer des heures pour choisir une couleur de chemise. Un jour, je voulais faire la déco de mon appartement, je suis allé dans un magasin de porte et fenetre Sainte-marthe-sur-le-lac, pour choisir une couleur pour mes portes et fenêtres. J’y ai rencontré un ancien ami. Je lui ai raconté mes difficultés pour avoir une vie autonome. Il m’a raconté qu’il était comme moi avant. Il a commencé à me montrer comment il a fait pour changer de vie et de personnalité. Son appui a été un tournant dans ma vie. En suivant ses directives, j’ai pu cerner ma vraie personnalité. En discutant avec lui deux ou trois fois par jour, j’ai pu définir l’image que je voulais donner aux gens. Là-dessus, ma vision du monde qui m’entoure a changé radicalement. Et j’ai appris à avoir confiance en moi. Aussi, je fais plus les choses avec amour, patience et rigueur.